On ne choisit pas sa vocation, on est choisi par elle.

 

Avec une certaine fureur de vivre sous ses allures de James Dean, Fabrice Beauvoir écrit compose et chante comme il vit : sur le fil.